Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Articles tagués “violence

Adam et Eve : des Coach l’un pour l’autre

De quoi la virilité d’un époux a-telle besoin au Regard d’Allah ?
Cette question est fondamentale, car le Regard d’Allah est guidant ; c’est lui qui nourrit le souci d’équité, le souci d’utilité.

De quoi la virilité d’un frère ou d’un époux a-t-elle besoin au regard d’Allah et du Dîn ?
A-t-elle besoin de gloriole, de fierté mal placée, de narcissisme et d’honneurs illusoires, ou de quelque chose de plus sain, de plus simple et de plus honorable auprès d’Allah qui sait et qui voit ?

La virilité de nos frères musulmans a-telle besoin de la nullification des femmes, quand elles se spécialisent dans la cuisine hypercalorique, l’érotisme et la décoration ?

On dira que les croyants sont des coach les uns pour les autres et ce n’est pas autrement ; que cela soit dans le mariage ou dans la fraternité ; parce que cela l’est dans la piété.

Une fois les époux mariés, le mari a autorité sur son épouse ; en cela il faut peut-être reconnaître en cette autorité, le fait que l’épouse soit amoureuse et donc assujettie à cet amour unifié par la piété en toute nature et sans contrainte ; comme rappeler que toute autre valeur que la piété sera fragile. La piété demeure le ciment de toutes les grâces en ce qu’Allah qui les a créées est reconnu et glorifié.

On rappellera l’importance du savoir en Islam, qui fait que les choses soient limpides et claires et qu’à défaut qu’elles le soient, les musulmans aient cet esprit de limpidité et de clarté vis à vis des choses qui ne le sont pas.

Quand le Quran dit de heurter la femme qui n’obéit pas à son mari, c’est en outre parce que la femme et très émotionnelle d’une émotion qui enveloppe sa capacité à raisonner avec sens dans les priorités.
Heureusement que les maris/frères sont là.
Quant à la femme, mis à part le linge repassé, le sexe, les repas fumants et la maternité, qu’est-ce qu’on serait à juste titre en mesure de lui décerner de choses et d’aspects fondamentaux ?