Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

les habitudes en dictature

Morte bientôt qui suis à toi,

ta précieuse sœur pleine de couleurs,

Je décèle bien dans là dans ton cœur
Qu’il te faudrait plus qu’une épouse.
Mais il vrai je le concède, que femmes entre elles sont très jalouses

Et que chacun n’a pas moyens : renouveler les fruits d’amour par des ruisseaux fêlant roche dure.

Les âmes parfois sont bien trop dures
Peur de parler, peur de sourire et ressentir !
Les habitudes en dictatures,
Loin de la vie vivante et pure.

Les couples ne sont que des armures, plus des habits, plus des sutures,

Et religion est devenue ce grand patchwork plein de coutures et plein de noeuds doubles et serrés.

Loin des éthers et des droitures
Faisant les pieuses alliances qui durent !
Loin du rappel des signes d’Allah qui fait de lavie Son alliage,
Et tu es là dans ton silence, sans thérapie à ton village,
Et tu es là sans La Confiance
Maintenant les planètes sans cages.

Homme de café,
Dans sa fumée jouant aux cartes,

Futur scellé aux noeuds durs
Imam frustré, soeurs sans bébés
Communauté
Qui rampe a terre

Loin de l’islam à l’apogée
D’une vie de paix et de lumières

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s