Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Insha Allah

Je voudrais te dire
À quel point tu m’inspires
Un jardin de fleurs
Mon frère,

À quel point par ton cœur je respire,
Et combien par ta ferveur j’aspire
En renouvelant ma foi.

Et combien ton visage
M’Éclaire les pages
Et combien de ta voix se maintient ma voie,
Mon frère.

Je voudrais te dire
À quel point m’a manqué mon père
Et te remercier
Pour ton amour sincère

Et te dire avec ferveur
Que de toi je suis fière
Et que c’est en un grand jour

Que nous rejoindrons
L’endroit d’un cimetière

Avant lequel par ferveur
Nous prosternons nos printemps et nos automnes ;

Nos étés
Et nos hivers

Je t’aime comme un soldat veille sur un rang de prieurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s