Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Lilat al Qadr : Une nuit déterminante

 

La nuit d’al Qadr arrive une fois dans l’année Elle est une nuit impaire de la dernière décade du mois sacré de Ramadhan Elle est une miséricorde et une possible modification de la destinée On ne parle pas assez de cette nuit bénie durant laquelle le Quran est descendu On ne dit pas assez que le Quran est descendu cette nuit là pour se révéler graduellement sur plusieurs années en fonction des évènements types, des événements clés On ne dit pas assez que la nuit d’al Qadr contient une portée décisionnelle mais dont la décision exacte nous échappe, ce qui est d’autant plus déterminant pour le Croyant qui place ordinairement sa confiance en Allah et qui cette nuit là se tient devant Lui sans savoir s’Il est bien là. C’est une nuit qui captive le croyant, d’autant qu’on ne sait exactement sa date ; elle est comme un intime inconnu, comme un mystère reconnu, comme un cadeau parfumé d’amour. C’est une nuit qui nous bouscule et à laquelle d’amour on s’accroche ; On croit savoir ce qu’est le Destin, déjà écrit, mais Durant cette nuit on prend conscience qu’Allah dans Son omnipotence intervient en cette nuit et modifie ce qui était déjà écrit Le Destin qui nous apaise et nous décharge d’un poids sur nos épaules, devient ce destin qu’Allah en Son immense miséricorde modifie . Il le peut assurément, et bien-heureux les croyants qui s’en remettent à Lui, confiants en Sa Sagesse d’avoir créé la mort et la vie. Parmi les paradoxes de l’existence et de ce qui semble déjà connu, déjà pensé et déjà écrit, déjà lu et ressenti, cette nuit réveille en nous l’instant ; et la conscience d’Allah en nous grandit. Qu’a dit Allah , qu’a-t’il dit ? Alors que nous avions lu et entendu, nous voilà frappés d’une acuité nouvelle et délicieuse qui nous fait découvrir à nouveau la vie. L’écoute a mille facettes qui se révèlent à mesure que nous cherchons la véritable vie ;et cette vérité se distingue par ceux qui, ce mois là et cette nuit là, s’authentifient. Cette nuit est une révélation pour le croyant, ou plutôt un éveil de sa conscience de la révélation. Et cette nuit n’est pas un jour, c’est bien une nuit, ou ce côté, ou cet aspect, qu’Allah a effacé en laissant le contour de jours, qui met en évidence la vacuité de la nuit, renvoyant au mystère afin que nous recherchions Ses Signes. J’avais dit récemment qu’Allah nous demande de faire place en nous à Son Quran, Et en cette nuit, le Quran nous accueille au point de ne plus savoir qui est l’hôte ; si c’est lui, si ou si c’est nous dans cette nuit bénie qui nous captive et nous chérit. Cette nuit, cachée dans les 10 jours, je ne sais où elle est ni si elle était hier Mais je pense qu’elle sera demain, tout autant que j’en ai encore envie. Envie d’Allah envie de faire place en moi au Quran, Envie de faire place en moi à la vie, Envie de grandir mon écoute et ma place pour la piété des coeurs, par laquelle nous sommes simplement grandioses parce que simplement soumis, parce que pétillants de reconnaissance en Lui, la Charkia lahou. Cette nuit n’est pas faite pour écouter des discours, Elle n’est pas faite pour se rendre intéressant ; elle est comme la piété, elle est faite pour l’adoration, pour apaiser les coeurs d’une relation que Seul le Dominateur domine. Cette nuit qui vaut mieux que mille mois, je regrette qu’on en parle pas assez durant tous les jours ses autres mois, Parce qu’à cause de ça on se retrouve nez à nez avec elle les deux derniers jours, sans s’être suffisamment préparé, parce qu’on s’est pas assez représenté la chose, cette chose qui justement n’est pas représentable parce qu’elle est faite pour se respirer et se vivre en toute piété. La piété, ça ressemble à la quiétude, sauf que la piété a faim de relation à Allah, tandis que la quiétude est simplement une sérénité. Cette faim de Dieu, cette soif donne envie de boire, de nourrir nos âmes d’immatériel, de structurer notre conscience de l’éternel ; pour que surgissent en nous et tout autour entre nous, les jardins parcourus des ruisseaux, d’ombres et de lumières. 97.1. Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. 2. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr? 3. La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. 4. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. 5. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s