Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Mourir d’amour

Face à la vie qui promet de nous amoindrir
Faut-il s’abandonner, faut-il s’effacer ? faut-il s’aplatir ?
Faut-il se marchander et se malmener quitte à se risquer plus vite ?
Ou se soigner avec la peur de ne pas survivre ?
Face à la mort qui fleurit en soi comme les bourgeons du jour,
Faut-il espérer dire un jour quelque chose,
De plus vivant que cette mort d’amour ?

 

Béni soit celui dans la main de qui est la royauté. Et Il est capable de toute chose.
Celui qui a créé la mort et la vie dans le but d’ éprouver ceux parmi vous qui feraient la meilleure oeuvre. Et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s