Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Idriss

Il faisait partie de ceux qui ont l’amour de faire entendre 

Il n’était pas un beau-parleur ordinaire 

Il était de ceux qui se battent pour faire entendre 

Qui observent pour faire comprendre 

Qui taquinent pour être ensemble 

Qui ironisent en restant tendres 

Qui se disputent pour correspondre. 

Il était de ceux qui ne connaissent la faiblesse 

Qui s’utilisent avec l’hardiesse ; Auprès de nos nécessiteux.

Au sein de l’homme en son faciès, petit garçon gentil et pieux

refusant le faste des princesses

sachant qu’un être dans sa noblesse,

Sert son prochain par allégresse,

Soucieux du Tout Miséricordieux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s