Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Légers et incertains

Laisser la mort planer et venir,
Et continuer à vivre légers,
sans rien perdre de notre joie de vivre
Respirer ce jour incertain

Coupables de tout, de rien,
Survoler d’innombrables souvenirs
Pour se trouver certains que oui la mort va revenir

Pourtant on se doit ce chemin
Sans certitude du lendemain
Programmer un demain qui ratera son train
Pour goûter la tristesse et l’amour d’être un ghouraba certain

Et rester dans l’amour, de ce jugement qui vient,
Lui qui sait tout de toi, de ton amour, ton Espoir, ton chagrin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s