Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Délice

Rien de plus requinquant que cette foi pure et intime,

Qui te pousse à rester gentil et doux,

Quand les égos sortent leurs cros de chiens fébriles.

Leurs crocs ou leurs vanités dansantes qui te mordent et te chiffonnent, quand on égo à toi allumé, se sent touché et concurrencé.

Rien de plus beau et grand, que de voir en pleine unicité, la médiocrité d’un genre, qui croit pouvoir te dominer,

Pour gagner quelque chose en t’écrasant, toi le petit modéré.

Rien de plus subtil, que de se laisser planter, pour surgir bellement avec le temps, et pénétrer le coeur des ignorants.

Rien de plus doux, que cette reserve,

Qui te permet d’observer,

Comment le genre humain délétère,

Court à sa perte, sans L’adorer.

Bien que je voie, la fausseté

De tous ces coreligionnaires enfermés

Du coin de ma fenêtre laissez moi respirer

Bien que sous des bombes capitalistes

D’égos avides et endiablés

Oui laissez moi respirer,

Le nom d’Allah qui fait toute ma fierté

Car Son ordre dessine Son succès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s