Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Un paradoxe

Pour notre temps, notre manière sociétale de voir les choses, la notion d’enfant bâtard est violente mais elle est aussi riche en discernement religieux.
Le but n’est pas de victimiser, de heurter ou d’insulter la progéniture, mais d’insister sur le fait qu’un enfant doive naître non pas de la fornication, mais du mariage.

Ensuite, si un enfant est né de la fornication ou de l’adultère, cela ne lui enlève rien de sa pureté. Cependant il demeure né d’une union charnelle qui n’avait pas été légitimée.

Comment on fait pour marquer les bases du discernement ?

On nomme les choses par leur nom, plutôt que de s’enfoncer dans l’oubli et le déni.

Sans aucunement chercher à farder des innocents de honte ou de banissement, le Quran a évoqué le terme de bâtard, non pas pour léser les enfants, mais pour défier les pécheurs de pécher en minimisant leurs actes injustes, car cela a forcément pour effet d’accroître de son côté la vérité.

Bâtard = qui est né d’une négligence volontaire du sacré. Un paradoxe qui éveille les doués de conscience.

Y’a vraiment de quoi réflechir et craindre Allah/regretter/se réformer pour ceux qui ont la foi ferme. Car au delà de la mesure divine, c’est la perte de toute mesure et donc l’abomination qui nous guette.

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Nūn. Par la plume et ce qu’ils écrivent! Tu (Mouḥammad) n’es pas, par la grâce de ton Seigneur, un possédé. Et il y aura pour toi certes, une récompense jamais interrompue.
Et tu es certes, d’une moralité éminente. Tu verras et ils verront, qui d’entre vous a perdu la raison.
C’est ton Seigneur qui connaît mieux ceux qui s’égarent de Son chemin, et Il connaît mieux ceux qui suivent la bonne voie. N’obéis pas à ceux qui crient au mensonge, Ils aimeraient bien que tu transiges avec eux afin qu’ils transigent avec toi. Et n’obéis à aucun grand jureur, méprisable, grand diffamateur, grand colporteur de médisance, grand empêcheur du bien, transgresseur, grand pécheur, au cœur dur, et en plus de cela bâtard. Même s’il est doté de richesses et (de nombreux) enfants. Quand Nos versets lui sont récités, il dit: «Des contes d’anciens». Nous le marquerons sur le museau [nez]. Nous les avons éprouvés comme Nous avons éprouvé les propriétaires du verger qui avaient juré d’en faire la récolte au matin, sans dire: «Si Allah le veut».

Une calamité de la part de ton Seigneur tomba dessus pendant qu’ils dormaient, et le matin, ce fut comme si tout avait été rasé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s