Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Proxénètes et pas polygames

La musulmane n’est pas une peau de banane.
La musulmane n’est pas non plus une icône, cachant sous son caractère figé et privé, la prétention de supériorité.
Faites attention mes soeurs car l’apparence ne fait pas la piété, quand bien même elle est superbe et soignée.
De même le nikab et le jilbab ne font pas les pieuses quand bien même il est très long, couvrant et noir.
Beaucoup de gens prétendent la piété dans leurs vies mais sans lumière car l’orgueil s’est confondu en eux avec L’Honneur d’être acquis à Allah Seul.
Et beaucoup de polygames autoproclamés ne sont rien d’autre en leur égoïsme mitigé, que des proxénètes qui aiment bien coucher avec la musulmane, ou la fantasmer avec des promesses jusqu’à ce qu’elle devienne vieille femme ou maleureuse peau de banane.

Peut-être Vous me direz vous aussi que l’humanité est morte.
Peut-être me direz vous que mes mots sont crus.

C’est que l’homme qui joue aime sur la même balance la femme et les richesses.

Quand un homme vous signifie que vous lui plaisez, dites vous que c’est à même titre qu’une grosse voiture car hormis Allah dans votre vie, vous n’avez rien d’exceptionnel.

Si ce n’est vous ce sera une autre, et si c’est vous, veillez à faire de lui un homme de bien, par amour d’Allah qui tient votre âme dans Sa main.

Si vous ne faites pas de lui un homme de bien, il fera de vous une femme de merde, oui, de ces femmes qui acceptent que leur mari soit injuste tant qu’il les respecte dans leur place de pharaone, et qui préfèrent être injustes que de voir leur mari viril, polygame et sincère.

Ne soyez pas de ces femmes vivant de leur orgueil, et Allah fera de vous une femme vivant de Sa lumière, qui ne se soucie pas d’être égale à ses sœurs sur la balance humaine, mais seulement de faire des gens des gens meilleurs et d’être supérieure au Seul regard de Son créateur.

Soyez comme Assia, la femme de pharaon, protectrice des pieux comme de Moïse.
Et ne soyez comme ceux qui ont offensé Moïse en préférant votre ego et ses chimères, à la proximité salvatrice et eclairante de votre créateur.

C’est Lui qui protège les pieux, et qui vous protègera à la condition que vous soyez pieuses ; et ce, quoi qu’il arrive selon votre niveau, selon votre cerveau ; dont les clefs appartiennent à celui qui a la transcendance absolue dans les cieux et sur la terre.

Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez, Il connaît bien le contenu des poitrines. Ne connaît-il pas ce qu’Il à créé, alors que c’est Lui Le compatissant, le parfaitement connaisseur.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s