Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Celui qui vit son Islam n’est pas qui le prétend

Si ce n’était pas mon amour d’Allah et Sa crainte, j’aurais, par mon égo (on a tous un égo, mais on lui préfère ou non Allah Seul) cherché à démonter et mépriser énormément de « musulmans ».
C’est tellement facile de trouver leurs défauts, d’en faire des portes pour démonter l’édifice de leurs personnes composées, qui balivernent.
Mais quand tu raisonnes, et que ton coeur est vivant pour celui qui lui donne ses battements vitaux, puis lui donnera la mort, tu peux pas faire ça.
Tu vois qu’ils ne sont pas cohérents, que leurs comportements ne sont pas propices au bien-être commun, au développement collectif et la préservation constante de la collectivité.
Tu vois bien qu’ils prétendent de grands principes parce qu’ils n’ont même pas assez de principauté.
En effet, si tu vis tes principes, tu te retrouves petit et limité, et cela t’apaise, ça te cadre, ça t’apporte la sérénité et te montre la solution à ta vie, laquelle devient ta voie, sans que tu n’aies à prétendre quoi que ce soit.
Mais quand tu prétends des principes que tu n’as pas et que tu ne vis pas réellement, quand ta vie est virtuelle, parce que tu as décidé de t’en couper pour éviter les rayures et les frottements aux frères qui risqueraient de faire voler ton polish, quand tu fais partie de ces femmes et ces hommes qui veulent se protéger de ce qu’Allah nous dit de vivre en Lui faisant confiance pour Le découvrir, et bien, alors, rapproche toi d’Allah, et demande Lui de te guider, de te purifier, de te pardonner et de guider par toi.
Car la guidée fait lumière, tandis que la chimère, fait de toi un nids à problèmes, en étouffant ton esprit qui aboie n’importe quoi sans Dieu ni maître pour le taire et l’éclairer, et tes proches malheureux débordent sans que tu ne les voies en causant des désordres qu’ils ne te diront pas ; pendant que toi, aveuglé(e) tu continues à prétendre sans respirer.

Si tu aimes sincèrement tes fraternels en Dîn, c’est pour toi.
Ton coeur en sera revigoré et purifié.
Si tu les méprises, c’est pour toi aussi. On ne s’affranchit pas de la communauté de Mouhammad en lui chiant dessus.
On ne s’affranchit pas d’elle en prétendant avoir à lui apprendre ce qu’on ne lui apporte en rien, et encore moins sans  s’enquérir qu’il s’agit bien de solutions efficaces pour elle. Le mépris c’est si laid.

L’amour inconditionnel quant à lui, est si important, si magnifique, si fondamental, si superbe.
Si merveilleux, si magnifique, qu’Aïcha, Radhia Allahu 3anha a patienté comme elle le devait, malgré la haine que l’injustice fait naître en nous, à nous déchirer, mais elle a par la grâce d’Allah, triomphé de tout.

Radhia Allahu 3anha.

Bref, qu’Allah fasse de nous Ses soldats recrutés et prompts à raisonner.

Qu’Allah rapproche de nous tout ce qui nous fera comprendre d’avantage Sa révélation, et éloigne de nous la vermine, comme Il a éloigné le ciel de la terre.

Qu’Allah élève la fraternité, et nous en fasse la preuve de notre authentique piété.

Amîn.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s