Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Un référentiel nommé « ego » et non « taslim » 

​Parce qu’ils ont vu les gens pécher autour d’eux ils se sont dit que l’islam c’était de se priver de pécher.

Parce qu’ils ont vu les gens faire tout et n’importe comment, ils se sont dit que l’islam c’était de cesser de faire.

Parce qu’elles  ont vu que les femmes s’habillaient sans pudeur elles se sont dit que l’islam c’était de vivre avec un voile sur les épaules sur les cheveux et sur la tête.

Parce qu’elles ont vu une société crouler sous le démon de la consommation à outrance, elles se sont dit que l’islam c’était de se couper de ce monde en s’isolant chez soi.

Parce qu’elles ont vu que la femme n’était pas heureuse, elles ont rejeté toutes les libertés vendues en pensant que l’islam c’était de rejeter en bloc tout ça.
Parce que les femmes gagnaient en libertés de s’exposer et provoquer les instincts mâles ils se sont dit que l’islam c’était de reléguer la femme aux invisibles et oubliées et parfois honteuses  besognes de l’ombre.

 

Parce qu’ils ont vu des mauvais hommes faire des mauvaises choses avec de mauvaises femmes, ils se sont dit que l’entreconnaissance dont Allah parle dans le Quran n’existait pas et que la piété était une comédie.
Parce qu’ils ont vu qu’ils n’étaient pas des hommes, ils ont fait des femmes des fantômes et se sont dit que l’islam c’était ça. 
Parce qu’elles étaient très lâches au fond d’elles, elles se sont aussi dit que l’islam ça devait être ça.
Puis quand elles ont commencé à sentir la faim monter à leur narcissisme elles ont inventé le féminisme en se disant que l’islam c’était ça.
Puis quand  elles se sont rendu compte qu’elles vieillissaient quand même elles se sont dit que l’islam c’était peut-être autre chose que tous ces prétextes en bois à ne pas réunir le courage de regarder la réalité en face de soi.
Parce qu’ils ont vu que le monde était à feu et à sang ils se sont dit que l’islam c’était de réunir des pansements. 

Parce qu’ils aimaient le côté pratique du confortable ils se sont dit que l’islam avait sa place du côté passif, sans prendre de responsabilités devant Allah et sans s’engager à faire bouger les choses autour de soi.
Parce qu’ils ont vu que les musulmans n’étaient pas si unis que ça ils se sont dit que l’islam c’était le biz du fric et du chacun pour soi.
Et puis encore ils se sont dit un tas et un tas de  choses, reléguant Ibliss au rang de roi, parce qu’ils étaient chiches à laisser Allah au dernier plan en Lui préférant l’idée trompeuse de soi qui cherche des arrangements hypocrites à la véritable estime  de soi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s