Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Un Dessein Khalifal (une véritable femme)

La femme n’a pas été créée pour elle-même, pour ses errances, ses fantasmes ou ses passions mais par dessein Khalifal.

La véritable femme, aime son mari Khalife même si elle comprend que parfois, il soit fatigué.

La véritable femme, lutte pour obéir à son mari mais seulement dans la voie de la vérité.

La véritable femme, lutte pour être elle-même une vérité ;

Une vérité à boire, à respirer, à reposer, à écouter, sans jamais freiner les élans de son époux vers cette vérité.

La véritable femme, ne sera jamais passive, mais incarne l’âme de son bien-aimé.

Les diverses facettes de sa personnalité feront d’elle une soeur, une amie, une amante, mais aussi une mère envers son enfant en humanité.

Enfant que certaines veulent infantiliser à dessein pour se sentir dominantes et importantes ;

Mais que d’autres aspirent à responsabiliser, pour témoigner de leur vivant, des merveilles d’Allah en toute vérité.

La véritable femme, ne veut pas son mari pour elle ; elle le veut à sa virilité.

Elle est heureuse de le savoir viril, et ne demande qu’à mieux y participer.

Soigneuse de la virilité ; cultivatrice de la virilité dans son sens le plus noble et céleste.

Allah n’a pas créé Adam en vain ; mais Il l’a aimé par dessus les créatures.

Telle est la véritable femme,
Telles sont les pieuses, qui soutiennent l’adorateur, qui participent de son adoration, et dont le plus grand bonheur sur terre, est de réaliser le Dessein d’Adam :

4.1. Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse , et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement.
2.30. Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: « Je vais établir sur la terre un vicaire « Khalifa ». Ils dirent: « Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier? » – Il dit: « En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas! ».
31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit: « Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques! » (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu’Adam).
32. – Ils dirent: « Gloire à Toi! Nous n’avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c’est Toi l’Omniscient, le Sage ».
33. – Il dit: « Ô Adam, informe-les de ces noms; » Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allah dit: « Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez? »
34. Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l’exception d’Iblis qui refusa, s’enfla d’orgueil et fut parmi les infidèles.
35. Et Nous dîmes: « Ô Adam, habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout à votre guise; mais n’approchez pas de l’arbre que voici: sinon vous seriez du nombre des injustes ».
4.135. Ô les croyants! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l’ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu’] Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.
136. Ô les croyants! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre qu’il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu’il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s’égare, loin dans l’égarement.

61.1. Ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre glorifient Allah, et Il est le Puissant, le Sage.
2. Ô vous qui avez cru! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas?
3. C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce que vous ne faites pas.
4. Allah aime ceux qui combattent dans Son chemin en rang serré pareils à un édifice renforcé.
5. Et quand Moïse dit à son peuple : « Ô mon peuple! Pourquoi me maltraitez-vous alors que vous savez que je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous? » Puis quand ils dévièrent, Allah fit dévier leurs coeurs, car Allah ne guide pas les gens pervers.
6. Et quand Jésus fils de Marie dit : « Ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera « Ahmad » . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : « C’est là une magie manifeste ».
7. Et qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, alors qu’il est appelé à l’Islam? Et Allah ne guide pas les gens injustes.
8. Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants.
9. C’est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité, pour la placer au-dessus de toute autre religion, en dépit de l’aversion des associateurs.
10. Ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d’un châtiment douloureux?
11. Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d’Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez!
12. Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d’Eden? Voilà l’énorme succès
13. et il vous accordera d’autres choses encore que vous aimez bien : un secours [venant] d’Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants.
14. Ô vous qui avez cru! Soyez les alliés d’Allah, à l’instar de ce que Jésus fils de Marie a dit aux apôtres :  » Qui sont mes alliés (pour la cause) d’Allah? » – Les apôtres dirent : « Nous sommes les alliés d’Allah ». Un groupe des Enfants d’Israël crut, tandis qu’un groupe nia. Nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et ils triomphèrent.

Je D’outre Tombe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s