Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Une femme à qui on ordonne d’ôter son hijeb ?

Une femme à qui on ordonne d’ôter son hijeb ?

Ce qu’il s’est passé avec une femme en burkini ne me touche pas plus que tout le vice qui circule en barbe, kamis, jellaba, et en nikab et jilbab au sein de la communauté.
La cohérence est importante. Ça ne me gêne pas, parce que je suis cohérente.

Ça ne me gêne pas plus que des gens qui prônent l’empathie et la fraternité, mais qui repoussent et refusent toute rencontre et toute fraternité, toute entraide et entre-connaissance véritable qui permet de faire des rak3ats et des sujoud ensemble, sous le regard bienveillant et parfaitement connaisseur d’al sami3oul 3alim, Arrahman.

Ça ne me gêne pas, car cette femme au milieu d’une plage de gens nus est à l’image du vice au sein du coeur du musulman, qui amène au final ce type de situation tant incongrue que logique parce que les non-musulmans deviennent plus forts que nous qui nous divisons pour des individualités occultes.

Le Sham sous les bombes, c’est pareil, mais là par contre ce qui me gêne, c’est l’hypocrite musulman, qui pleure le droit et la permission de se baigner sur les plages et dans les piscines de ceux qui ne font pas la différence entre le Halal et le riba, entre le halal et le haram, qui permet aux bombes d’être larguées sur nos enfants du Sham ; aux balles d’être libérées contre al Quds.

Ce qui me gêne, c’est qu’au lieu de se battre pour enseigner le raisonnement aux ignorants malgré eux qui nous entourent, le pseudo-musulman bombe le torse tout en lui quémandant les permissions de faire ceci et autre.
Le pseudo musulman bombe le torse pour rendre haram ce qu’Allah n’a pas fait haram, et puis ensuite il quémande au non-muslim beaucoup plus fort et plus puissant, son droit d’appliquer le halal et ne pas avoir à subir le haram.

Ce qui me gêne, c’est que le musulman se soucie du droit d’avoir ses produits industriels étiquetés et validés halal dans les étalages d’Auchan, sans se soucier de la pureté de son coeur, qui pleure pour rester l’épouse unique d’un homme chaste sincère et viril qui a besoin d’une deuxième et parfois d’une troisième épouse.
Ce qui me gêne, c’est l’imam qui exhorte à voter le PS pour contrer le front national, plutôt que d’appeler à la connaissance, à l’entreconnaissance, à l’équité et au courage qu’il nous manque pour faire régner l’équité en nous et autour de nous.
Ce qui me gêne, c’est qu’on a délaissé le Quran et l’Islam. Qu’on bafoue Rassoul Allah et sa sincérité en brandissant son nom pour vivre nos hypocrisies cachées.

Ce qui me gêne, c’est que c’est tout ce vice maquillé en gentil musulman innocent qui permet tel drame ; et Allah a ordonné à la sincérité des sincères de combattre l’hypocrisie des hypocrites ; car assurément la victoire est proche, mais les injustes ne le comprennent tout simplement pas, parce que le Haqq ne les intéresse, tout simplement pas.

Et par ALLAH, j’assume Complètement mon propos et je réitère :

La nudification de cette femme au milieu d’une plage profane ne me touche pas, car ce qui me touche, c’est le shirk et l’iniquité au sein du coeur du musulman, qui mène à telles et pires situations.

La nudification de cette dame ne me gêne pas, car elle est cohérente du fait que les musulmans prétendent une islamité qu’ils n’ont pas.
Et si telle islamité était bien d’eux, telle situation n’aurait pas lieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s