Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Les hypocrites s’évertuent magnifiques

Combien adorent le fantasme de leur  propre personne ou de leur propre existence dorée,
Au point de fuir et d’éviter la nécessité de se montrer empathique et pieux ?
Combien ne recherchent, par leur relationnel, que le redorement de leurs belles idées de soi, au détriment de la vérité du rappel d’Allah, qui les éteint d’apaisement, et les rend égaux devant Lui Seul en suggestion ?
Combien se prétendent plus pieux, plus éclairés, plus éclairants et plus équilibrés que les autres, faisant de l’ombre et des opprimés à notre humanité, confuse en voix et confuse en choix, quand Allah pourtant a guidé.

Combien se cachent de leurs affreux visages, en portant le masque d’une image réputée ?

Combien se cachent de leur réalité, qui les aurait éclairés et humiliés, qui les aurait rendus égaux et d’avantage enclins à la piété ?

Combien, par l’idée d’eux-mêmes au détriment de celle d’Allah, se détournent de tous ceux, qui leur renvoient le reflet terne de leur vie sans amour, sans courage ; cette vie grisée et bientôt sombre, sans cette puissance, de l’équité.

Combien ont préféré leur lâcheté à l’équité, qui leur aurait ouvert la poitrine,
Et les aurait  allégé des fardeaux qui pesaient sur leurs dos ?

Combien ont fui la mort devant leurs frères et soeurs dans le besoin,
Quand le pieux cueille l’amour d’Allah dont il a besoin,

En faisant largesse de ce qu’Allah,
A fait de lui.

Combien d’entre nous vivent dans les soieries de l’hypocrisie ?
Combien se construisent une maison ici-bas, et acoquinent leurs enfants à leurs pratiques de l’orgueil et de la remise confiante aux fantasmes tyrans de l’opinion de soi ?

Combien font de leurs enfants les rois déchus bientôt mordus d’un feu qui flambe,
Que ne subiront que les damnés qui démentent al Haqq, et avec orgueil tournent le dos à l’intemporelle unanimité.

Combien se détournent du Silence, qui voudrait leur apprendre à respirer ?
Combien se détournent de la connaissance, qui leur aurait appris à fermer sa bouche et écouter.

Combien sont angoissés par ce Silence qui était celui du Messager,
Et prétendent pourtant le suivre et l’honorer, en couvrant sa voix de vanités.

Hypocrites s’évertuent magnifiques,
Pendant que sincères, sans lésiner,
Laissent à Allah l’équité juger

Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants.(5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s