Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Pornographie conjugale 2/-Le mariage légiféré qui habille la nudité

Ce qu’on dit c’est pas que la nudité est haram, mais que la passion de la nudité est un égarement, même entre époux, car elle est un excès et tout excès est mauvais en islam ; tout autant qu’Allah a institué la vérité, le haqq et la stabilité dans le juste milieu, dans la raison et le raisonnable.
Allah dit dans le Quran : ne suivez pas la passion, afin de ne pas dévier de la justice.
Or, un couple qui suit la passion sexuelle sera un couple qui idéalise cette chose et lui donne une importance trop grande qui rivalisera dans leurs esprits avec la disponibilité pour al Haqq.

L’érotisme n’est pas le mariage qui lui est une adoration.
L’érotisme c’est une passion, avec la quête incessante du plaisir au lieu de le laisser venir à soi naturellement.
On a alors des couples qui deviennent des usines à copuler dans cette quête incessante au plaisir charnel et à l’orgasme, ces femmes qui pensent quel nouveau string acheter et ces hommes qui songent que leur femme n’est plus assez sexy pour leur plaisir.
Changer de femme ça vous dit, quand vous avez fatigué votre plaisir, comme on aime changer l’arôme des paquets de glace qu’on prend au supermarché ?

C’est ça qu’on déplore, et que j’appelle la pornographie conjugale.
La femme n’est pas un objet, pas plus que l’homme.
L’époux et son épouse sont avant tout des âmes, et les âmes s’habillent par la piété, par la révérence et crainte d’Allah, qui prend en compte que Satan veut nous dégoûter les uns des autres.
Ils s’habillent de la piété qui est sagesse dans l’entre-connaissance, qui donne goût à la sagesse. Et celui à qui la sagesse est donnée vraiment c’est un grand bien qui lui est donné ; et le plus noble est le plus pieux.

Shaytan nous voit lui et ses suppôts d’où on ne les voit pas et ne cherche qu’une chose : nous faire tomber dans les excès de l’insensé, comme c’est le cas de tous ces jeunes qui tombent dans la fornication, bi sexualité, l’échangisme, l’homosexualité, la transsexualité. C’est là où l’excès nous mène : il nous mène à la nudité que recherche ibliss autrement dit à la pornographie, au sexe pour le sexe, et non pas au sexe pour combler un simple besoin qui apporte une simple satisfaction dans la tranquillité et la raison.

Là où nous mène l’excès aussi, c’est que les hommes deviennent des bêtes voyant toute femme comme une nudité quand bien même elle est habillée correctement des pieds à la tête.
Alors on va jusqu’à culpabiliser son visage s’il est harmonieux, quand il n’est pas couvert.

La passion est mauvaise dans tous les cas, en dehors ou à l’intérieur du mariage.

Nulle part Allah a permis la passion, il n’a légiféré pour nous que la droiture, l’adoration, la reconnaissance en Lui, la juste mesure, car la passion est un excès qui mène à l’égarement.

L’érotisme et la justice ne cohabitent pas dans un même coeur.

C’est pourquoi le mariage est une adoration : il coupe court à l’érotisme et remet les pieds sur terre pour y appliquer al Haqq.

7.26. Ô enfants d’Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. – Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. – C’est un des signes (de la puissance) d’Allah. Afin qu’ils se rappellent.
27. Ô enfants d’Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d’où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point,
28. et quand ceux-ci commettent une turpitude, ils disent : « C’est une coutume léguée par nos ancêtres et prescrite par Allah. » Dis : « [Non,] Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas?  »
2.187. On vous a permis, la nuit d’as-Siyam, d’avoir des rapports avec vos femmes; elles sont un vêtement pour vous et vous un vêtement pour elles. Allah sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos femmes. Il vous a pardonné et vous a graciés. Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit . Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit. Mais ne cohabitez pas avec elles pendant que vous êtes en retraite rituelle dans les mosquées. Voilà les lois d’Allah : ne vous en approchez donc pas (pour les transgresser).C’est ainsi qu’Allah expose aux hommes Ses enseignements, afin qu’ils deviennent pieux.roses

Pour approfondir et méditer la question d’avantage :

De Jésus, la pieuse qui ne fait pas semblant -/-De l’amour d’aimer par le Tawhid

De l’arrogance dans la contradiction hâtive

De l’importance d’être amoureux d’Allah avant tout

La détestable pornographie conjugale

Perversité sous couvert de licéité

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s