Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Hommes,femmes, errance et gaspillages existentiels

De l’homme, s’éveille la femme ; et en cette sagesse activement intelligente de la femme, dort l’identité d’Adam destinée à éclore.

C’est là une promesse d’Allah, mais la plupart des gens ne savent pas. Allah ne manque jamais à sa promesse ; tandis que les hommes et les femmes oublient si aisément les versets d’Allah pour des choses toutes plus futiles et dangereuses par amoncellement les unes sur les autres.

Les femmes sont parfois envahissantes. C’est là que les hommes de la communauté doivent faire très attention : accepter leur trop d’aisance frivole ou délirante s’associant facilement au bonheur conjugal, amoureux, familial ou simplement amical, cela empêchera l’établissement de la justice et de l’équité dont les délires féminins et ornementaux, quand bien même ils sont un gagne pain, sont si souvent étrangers à l’ordre d’une vision humanitaire globale, à l’antipode de l’égalité et en excès  par réaction à leur susceptibilité cherchant toujours d’avantage à moins que les versets d’Allah ne les aient apaisées et recadrées par la foi irrésistible, égalitariste et existentielle.

Les femmes de la communauté ne seront équitables que par l’équité dont elles se feront un réel bonheur ; dans un désintéressement d’elles-mêmes pour la vérité et l’universalité qui les étreint alors de véritable existence vibrante, lucide et apaisante.

Elles ne vivront de réel bonheur qu’en étant conformes au dessein utilitaire-spirituel les liant à celui du rôle d’Adam sur terre : être Khalife pour établir le Bien et interdire le mal de sorte que règne la justice d’Allah sur Terre.

Il y a dans nos femmes un bien mais aussi un mal ; celui par lequel les hommes sont facilement manipulés par leur propre vêtement charnel ; et perdus dans leur propre soi-même à travers l’égarement émotionnel de leurs femmes à la fois chères et redoutables en leur préciosité qu’on n’oserait froisser, contredire ou contrecarrer.

Il y a dans nos hommes, un bien mais aussi un mal ; celui par lequel ils aiment sincèrement et profondément de simples mortels divertis de la justice ; en délaissant encore une fois de cet amour passionnel cette justice, pour ce que les passions féminines se fêtent de justices relatives à leurs seules émotions et subjectivités narcissiques.

 

A quand donc, l’unité, la concordance et la cohérence par le Quran porté dans nos poitrines ?

4.79. Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de toi-même . Et Nous t’avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allah suffit comme témoin.
80. Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allah. Et quiconque tourne le dos… Nous ne t’avons pas envoyé à eux comme gardien.
81. Ils disent : « obéissance!  » Puis sitôt sortis de chez toi, une partie d’entre eux délibère au cours de la nuit de tout autre chose que ce qu’elle t’a dit. [Cependant] Allah enregistre ce qu’ils font la nuit. Pardonne-leur donc et place ta confiance en Allah. Et Allah suffit comme Protecteur.
82. Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions!

main11

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s