Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Descente et Idéal

C’est si étrange d’aimer les gens
Sans vouloir copiner avec eux.

De prendre soin d’eux, par bienveillance,
Sans vouloir copiner avec eux.

La vie pique parfois comme un serpent agile,
À rompre un coeur aimant, comme une flèche en morceaux.

Demeure une question secrète,
Mystère empreint de vide et de froid ; à laquelle

Seul l’amour d’Allah sait comment
Réchauffer, éclairer, s’approcher ; et panser les maux.

En Allah, l’existence redevient possible dans un monde en morceaux.

Les larmes deviennent des puits produisant la Lumière ;
Et l’espoir en Lui comme un matin, rapproche nos cœurs, nos corps et nos mains.

Dans nos rangs de musulmans, l’unité ; dans nos rangs, d’adorateurs, le passé en lumière, jusqu’au présent ; à l’avenir.

Et rappelez-vous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s