Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Contrepoint, et équilibre

 

Au rythme qu’est celui du monde, mais aussi en dépit de ses apparences, il faut vraiment se demander si demain, tu ne laisseras pas toutes tes affaires mondaines sans propriétaire parce que ta destination est l’au-delà.
 
Ce raisonnement est paradoxal voire spectaculaire, parce qu’il se situe après ta mort. Cependant il n’est pas un contresens, car ce raisonnement situe la précarité et le non sens de l’égo qui se croit tout acquis et tout dû. Il polit ton lendemain, en te situant entre ciel et terre, dans la vérité de ta fragilité et de ta petitesse, et dans l’immensité d’un Créateur Omnipotent qui donne la vie et la mort ; qui fait souffler les vents porteurs de graines, de fruits ; et, lorsqu’il la décrète, te fait venir l’Ange de la mort sous une apparence d’évènementiel.
 
Contrepoint, et équilibre.
 
18.23. Et ne dis jamais, à propos d’une chose : « Je la ferai sûrement demain ».
24. sans ajouter : « Si Allah le veut », et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : « Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct ».
25. Or, ils demeurèrent dans leur caverne trois cent ans et en ajoutèrent neuf (années).
26. Dis : « Allah sait mieux combien de temps ils demeurèrent là. A Lui appartient l’Inconnaissable des cieux et de la terre. Comme Il est Voyant et Audient! Ils n’ont aucun allié en dehors de Lui et Il n’associe personne à Son commandement.
27. Et récite ce qui t’a été révélé du Livre de ton Seigneur. Nul ne peut changer Ses paroles. Et tu ne trouveras, en dehors de Lui, aucun refuge.
28. Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le coeur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier.
29. Et dis : « La vérité émane de votre Seigneur ». Quiconque le veut, qu’il croit, et quiconque le veut qu’il mécroie ». Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure!
30. Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres… vraiment Nous ne laissons pas perdre la récompense de celui qui fait le bien.
31. Voilà ceux qui auront les jardins du séjour (éternel) sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils y seront parés de bracelets d’or et se vêtiront d’habits verts de soie fine et de brocart, accoudés sur des divans (bien ornés). Quelle bonne récompense et quelle belle demeure!

contrepoint

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s