Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Jahl magazine et Bibi maquillage

 

Au sujet de ces magazines « hallal » qui poussent par ci par là comme la mauvaise herbe, à l’heure de la multiplication parasite de tous ces prospectus et publicités qui n’en finissent pas de nous noyer, pollués que nous sommes,
Je ne suis pas pour ce genre de magazine du tout, mais pour un programme d’enseignement et de divertissement intelligent et mouwahid, dépourvu de superficiel, ou contenant la part de superficiel dans un volet spécial pour les fouineurs et les fouineuses, comme ce serait le cas par exemple, pour les maquillages, les accessoires et les bijoux.
Le Savoir et les principes, avec un aspect psychologique et moral doivent avoir une grande place dans la vie du musulman ; ainsi que l’ordre. C’est eux qu’il faut vulgariser, et d’une manière structurelle pour importer la fibre du savoir dans le coeur des musulmans.
Mais pas par des personnalités qui nous détournent de la méditation et du retour à l’Unique.
La Kaaba a été vidée de ses idoles et ce n’est pas pour rien.
Ces magasines devraient être vidés de ces personnes, et ce serait bien.
On a mieux à faire que parler des autres : il faut parler du bien, l’ordonner pour apprendre à repousser le mal à sa racine.On a à faire attention de tout ce que l’on fait et qu’on achète ; et garder en tête qu’à part se sentir « comme » les occidentaux décomplexés, de tels magazines ne servent qu’à orner nos poubelles mentales : ils ne construisent rien, et ne nous apportent que superficialité et complaisances malsaines.

Si je suis une femme pieuse, je ne m’affiche pas en permanence avec mes maquillages dans le regard des gens, je m’efface pour apparaître dans la vérité et l’utilité.

La femme n’est pas un maquillage, quand bien même son maquillage complait les business-man et les chercheurs d’argent facile.

Et je dis ouvrez vos Quran, et rappelez-vous ce qu’Allah nous demande : aider l’aveugle et ne pas nous détourner de lui quand bien même il est sale et pue ;
Soutenir le mendiant, l’orphelin, le malade… endurer dans la vérité et la justice ; et ne pas se détourner des besoins de l’humanité à l’égard de notre Islam.

Et s’effacer quand il le faut, car Allah n’aime pas la gloriole, la superficialité et la fausse modestie.

Et attention : la superficialité n’est pas, en rien de la légèreté qui elle, est vitale.

La trame de ces magazines « hallal », suit la trame des magazines profanes avec des étiquettes « islam -ci, islam là ».

Ce n’est pas cela l’Islam ; par Allah, réveillez vous.

mag

 

 

Le sous-hijeb unique et révolutionnaire vous connaissez ? (hypocrites à la chaussette)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s