Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Mariage, entre goût et mektub

La notion d’amourettes profanes a cela de déroutant qu’elle se conçoit comme un marchandage dont les valeurs sont en constant changement sur le tapis du temps, de ses illusions et de ses délabrements.
Parce que dans les faits, la vie évolue. De jour en jour nul n’est tout à fait le même être ni la même personne ; mais pourtant, on se propose une pub, puis un premier devis puis un essayage puis… puis, puis la vie passe avec ses frustrations, ses rancunes, ses blessures et états d’âme, qui ne sont jamais apaisés que par Celui qui apaise les coeurs par Ses versets Sublimes et Son rappel inaltérable.
Et donc, en vérité, vous avez dans le fait de se marier sans prise de tête quand votre affinité est touchée et que votre engagement est ferme, la meilleure et plus saine des solutions qui se présentent à vous : on le sait, y’aura des turbulences et des réajustements incessants ; et c’est cela que le mariage réel. Par contre, pour tous ceux qui s’imaginent que le mariage fixe un bonheur béat, qu’ils descendent vite de leur nuage, enlèvent leurs pantoufles pelucheuses et prennent une douche tiède pour se réveiller en douceur dans la réalité de la patience et de la sagesse voulant que si nul n’est parfait, la foi, elle, est un mets si exquis pour le coeur ; avec sa notion de goût, de réconfort et de Mektub/destinée.
Si tu fais confiance à ton goût, alors ne laisse plus à des doutes le pouvoir de l’annuler et tu seras marié.
Telle est la devise du mariage en Islam.
Epouse selon ton goût et endure les défauts de ton goût car tout goût a en réalité, des défauts que ta foi et ta reconnaissance en Allah rendra minimes et moindres face aux faveurs qu’Il t’aura accordées.
Et attention, avec les hordes iblissiennes présentes dans le divertissement, l’esclavage rémunéré, la consommation et leur surmenage à outrance, prends garde de te croire au paradis. Tu es là pour une vie d’intelligence, de veille et de lutte pour la lumière dans ta vie conditionnée ; et sûrement pas pour aller de frustration en frustration, et de divorce en mariage, et d’alliance en désaccord en rêvant qu’une alliance sera possible sans être toi même fiable dans ton engagement qui te lie à Allah en ce qu’Il t’impose pour Le servir :
Lire le Quran, et par lui, être intelligent, raisonnable, éclairé et éclairant sur le Sentier d’Allah
entre goût et mektub

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s