Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Petits garçons et petites filles

J’ai vu des petites filles entre filles sur une photo, puis des petits garçons entre garçons sur une autre photo.
Je me suis dit qu’entre garçons et filles, ils seraient plus forts et plus « dans la vie » comme elle est réellement.
Je me suis dit qu’ils seraient distraits, gênés un temps, mais vraiment juste le temps de se familiariser aux filles et de les réintégrer en tant que sœurs de foi tout autant qu’il y a les sœurs de sang.
Parce qu’il y a le verset phare qui exhorte les croyants à la piété par l’entre-connaissance, et qui expose en cela que le manque d’entre-connaissance est en réalité un manque de foi.
Parce que ce verset commence par le rappel qu’Allah nous a créés d’un mâle et d’une femelle, de quoi Il a tiré des nations et des tribus, entendez, de la diversité.
Tout cela afin que l’on s’entre-connaisse, car le plus noble est en réalité le plus pieux ; à l’issue de cette entre-connaissance.

J’ai vu ces garçons séparés et ces filles séparées aussi.

C’est mignon de voir toutes ces petites filles comme des raisins regroupés en grappe, ou des fraises regroupées en bol.

C’est mignon de voir ces petits garçons d’amour, qui ne demandent qu’à comprendre et devenir adultes pour accomplir leur honneur Khalifal.

Si vous vous avez oublié, pas moi : quand on est gosse, on pense à l’honneur d’être grand, parce qu’être grand nous permet de pouvoir faire bien sans se tromper et de manière accomplie, tout ce qu’on ne peut faire ou qui nous est interdit ou impossible à faire quand on n’est qu’un enfant.

N’être qu’un enfant…
C’est en réalité, être un saint croyant, à l’esprit et au cœur vierges de dépendance et de confiance à Allah Seul.

Et cet enfant est encore en nous, il attend qu’on se rappelle de lui par le rappel de la volonté d’Allah, qu’on prenne soin de ce petit être en nous, et qu’on le nourrisse d’une alimentation saine issue de ce véhicule adulte et mûr, au maximum, de ses capacités atteintes mais qui pourtant dénaturent et gouvernent mal.

J’ai vu ces enfants, mignons comme tout.
Avec leurs mushaf al Quran, ou en rang serrés pendant la noble Sâlat.

Mais je ne les ai pas vu s’entre-connaître,
Parce que les adultes ont échoué à cette noble tâche, ayant jeté le Quran derrière leurs dos, tout en le récitant en leurs gorges ; lui ayant fermé leurs coeurs, craignant des diables et vaines frayeurs en abandonnant la remise confiante en Lui, qu’Il a assignée aux croyants et croyantes en embellissant la foi à leurs coeurs en leur faisant détester la mécréance, la perversité et la désobéissance.

Et ces petits enfants, nous rendrons des comptes à leur égard ; et pour tout ce dont nous les négligeons parce que nous sommes négligés nous-mêmes et continuons avec rudesse de nous méprendre.

Allons, faisons qu’ils se rencontrent ; afin qu’ils s’entre-connaissent et s’enjoignent la piété des coeurs.
Le plus noble est le plus pieux.
L’apartheid n’est aucunement nécessaire voire, il est en lui-même une grosse erreur ; pour ne pas dire une turpitude née de l’abandon d’une saine remise confiante En Allah qui permet de déployer des ailes, ainsi que le transport, sur la terre, sur la mer ou au ciel.

Puis, et en dépit de tout cela, vos coeurs se sont endurcis; ils sont devenus comme des pierres ou même plus durs encore ; car il y a des pierres d’où jaillissent les ruisseaux, d’autres se fendent pour qu’en surgisse l’eau, d’autres s’affaissent par crainte d’Allah. Et Allah n’est certainement jamais inattentif à ce que vous faites.

49.13

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s