Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

De la dignité, des Hommes bafouée

 

Concernant la dignité humaine, il faut dire sans hésiter aussi que si l’injuste était traité durement pour préserver et rebooster sa dignité, comme c’est le cas des coups de fouets pour le fornicateur dans un climat soucieux de la vérité et la santé, alors, les gens feraient moins d’injustices, ils s’y complairaient moins, parce que la plupart des injustices sont commises dans un climat de défiance issu de frustrations répétées, non comprises et non apaisées.
La frustration, elle nait de quoi ? d’un sentiment de manque de dignité, de reconnaissance, de satisfaction spirituelle/mentale/morale.
Quand cette satisfaction spirituelle n’existe pas en dépit des richesses accumulées, les délits augmentent, parce que le désordre mental règne.
Il s’agit alors pour les délictueux, d’essayer de se soulager par n’importe quels moyens étant donné que l’état moral, psychique et spirituel se trouve dans un état de souffrance inconsolable de ne pas vivre comme on le devrait.

Et en ce sens Allah dit :

17.80. Et dis : « Ô mon Seigneur; fais que j’entre par une entrée de vérité et que je sorte par une sortie de vérité; et accorde-moi de Ta part, un pouvoir bénéficiant de Ton secours ».
81. Et dis : « La Vérité (l’Islam) est venue et l’Erreur a disparu. Car l’Erreur est destinée à disparaître ».
82. Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s