Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Le hadith magique

 

Le hadith est magique, il sort d’une lanterne qui ne sonne pas la tonalité du Quran.
Rassoul Allah Sala Llah 3aleyhi wa Salam aurait dit :

« Je jure par Celui qui détient mon âme dans Sa main ! Il n’y a aucun homme qui appelle sa femme vers son lit et à qui elle se refuse sans que Celui qui est au dessus des cieux soit en colère contre elle jusqu’à ce qu’il soit à nouveau satisfait d’elle. »
Or par le Quran on comprend que les faiblesses humaines, les vices et entourloupes sont toujours les mêmes. La nature et l’histoire se répète ; et la lumière du Quran nous permet de sonder l’état des lieux de nos sincérités sans jamais être ébranlés ; dans une démarche sans cesse purificatrice et revigorante par la compréhension et le bénéfice du vrai.
Les mecs croient pouvoir faire un islam à leur goût, mais dans ce cas, c’est l’enfer qui se fera d’eux une brochette à son goût.
Car le message est clair : ne pas avoir le goût d’Allah et de Sa vérité, c’est ne pas être au goût de l’Islamité.

Les femmes ne sont pas des robots ; ni des poupées sexuelles.
Si tel était le cas, Allah 3aza wa djel nous aurait faites avec une télécommande dans la main de l’homme.
Les femmes sont les soeurs des hommes, avec une richesse toute complémentaire, laquelle nécessite connaissance, respect et révérence envers Allah qui a créé ; qui a créé la subtilité, l’harmonie de la finesse par une certaine fragilité, mais aussi l’utilité dans la petitesse, la finesse et le raffinement qui n’en sont pas pour autant des faiblesses.

Pourtant au nom d’une pseudo compréhension qui n’est tout au plus qu’un arrangement égoïque évitant l’éducation onéreuse, certains croient pouvoir prendre les croyants et croyantes pour des bourricots quand ce même Dîn éclatant les assigne à leur Rabb et par Sa lumière, au devoir de leurs sincérités et leurs intelligences.
Pour ces hommes, l’orgueil et l’arrogance a écrasé la création et les signes d’Allah.
Mais c’est Allah qui se moque d’eux… et les enfoncera dans leur égarement.

A ces hommes, la croyante, dit en prenant Allah comme protecteur et comme témoin :
A moi mon Dîn, à vous le vôtre.
Si tu te fiches du Quran, ne t’attends pas à ce qu’un hadith magique vienne le remplacer.
Si tu jettes le Quran derrière ton dos, ne t’attends pas à ce que ton épouse, qui le lit assidument, soit soumise à ton arrogance et à ta corruption.
Ne t’attends pas que tes chouyouks attendris par ton impossibilité orgasmique, viennent te porter secours quand tu t’es toi-même réduit à un misérable idéal de coït.

La femme musulmane n’est pas un objet sexuel, mais une croyante avec ses droits et ses devoirs, qui se heurteront à vos manquements à vos devoirs.

Allah n’aime pas les injustes, les indifférents à Ses signes.
Afin qu’ils sachent qu’ils ne peuvent en rien disposer de la grâce d’Allah et que la grâce est dans la main d’Allah; Il la donne à qui Il veut, et Allah est le Détenteur de la grâce immense.

Ô Vous qui avez cru! Craignez d’Allah et croyez en Son messager pour qu’Il vous accorde deux parts de Sa miséricorde, et qu’Il vous assigne une lumière à l’aide de laquelle vous marcherez, et qu’Il vous pardonne, car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.

2. 8. Parmi les gens, il y a ceux qui disent : « Nous croyons en Allah et au Jour dernier!  » tandis qu’en fait, ils n’y croient pas.
9. Ils cherchent à tromper Allah et les croyants ; mais ils ne trompent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte.
10. Il y a dans leurs coeurs une maladie (de doute et d’hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir menti.
11. Et quand on leur dit : « Ne semez pas la corruption sur la terre », ils disent : « Au contraire nous ne sommes que des réformateurs!  »
12. Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte.
13. Et quand on leur dit : « Croyez comme les gens ont cru », ils disent : « Croirons-nous comme ont cru les faibles d’esprit?  » Certes, ce sont eux les véritables faibles d’esprit, mais ils ne le savent pas.
14. Quand ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent : « Nous croyons »; mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables, ils disent : « Nous sommes avec vous; en effet, nous ne faisions que nous moquer (d’eux) ».
15. C’est Allah qui Se moque d’eux et les endurcira dans leur révolte et prolongera sans fin leur égarement.
16. Ce sont eux qui ont troqué le droit chemin contre l’égarement. Eh bien, leur négoce n’a point profité. Et ils ne sont pas sur la bonne voie.
17. Ils ressemblent à quelqu’un qui a allumé un feu; puis quand le feu a illuminé tout à l’entour, Allah a fait disparaître leur lumière et les a abandonnés dans les ténèbres où ils ne voient plus rien.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s