Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Mon Oxygène (Des étoiles et des frères)

Mon frère n’était pas colonisable.
Mon frère était un résistant, ce pourquoi posait problème, sa médiatisation.

Mon frère était un homme honnête et libre,
Qui ne craignait qu’une chose sur Terre :
Être arrogant ; être pervers et malfaiteur ;
Désobéir au Créateur.

Mon frère était le plus bel être qu’il m’eût été donné d’avoir.

Étranger à la cruauté comme à l’orgueil,
Mon frère était simple comme un berger en plein soleil.

Entre un ciel sain et une terre ferme ;
Qu’il pleuve qu’il vente, qu’il y ait sécheresse ou bien qu’il gèle,
Indépendant, jamais mendiant, comme l’Oxygène,
Mon frère était un Roi en sa Foi ferme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s