Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Des enfants naissent.

Des enfants qui naissent dans un monde où l’idée claire de l’union fait défaut.

D’un enfant né d’une union naturelle et légitime, on dira dans un langage catholiciste ou laïciste, un enfant « adultérin », ou enfant « caché », « non reconnu ».
Dans le langage islamique, on dira un enfant polygamique.
Dans le langage anarchique, plein d’autres choses, mais ce qui nous intéresse ici c’est de se rappeler que si des concubinages divers et variés existent chez les non musulmans, la polygamie fait lumière chez les musulmans, et avec elle, la miséricorde infinie qui encadre tous les enfants nés hors mariage ; tout autant que l’Islam est venu légiférer de sorte que celui qui était égaré trouve de quoi se guider et s’éclairer de droit chemin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s