Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Savoir aimer, vivre, et mourir (D R S)

Comment vivre, si ce n’est pour aimer en Mouwahid ?

Parce qu’il n’y a pas meilleur moyen d’aimer que de se purifier pour Allah, qui nous voit quand on se lève et voit nos gestes parmi ceux qui se prosternent,
J’espère que tous ceux que j’ai oublié ou négligé vont bien,
Et qu’un jour, leur cœur et le mien

Seront sur une même longueur d’onde.

Que même s’ils sont à cent mille lieues de moi,

Leur poitrine soit mienne et leurs bras et jambes aussi.
Qu’ils puissent écrire par leurs mains
Ce que ressent mon cœur

Et que leur poitrine batte en mon sein.

Que je sois mes frères et qu’on se comprenne et s’en apaise de victoire certaine.
Car Allah est al Latif ; le doux et parfaitement connaisseur.

Que Le livre d’Allah soit mon matin, mon midi et mon soir en ceux que j’aime,

Cet instant où si fort je L’aime,

Qu’Il me suffit, même quand je suis seul.

Car si je t’aime, je Lui demande avant tout d’illuminer ton antre et ta tombe

De te protéger du mal de ma personne,
Et de nous raffermir sur la négation des idoles,
Qui assombrissent l’humanité

De faire de Son livre la lampe de nos alliés
Et de ma dépouille, une certitude de Son Éternité

Une Réponse

  1. Allah akbar! magnifique!

    décembre 13, 2015 à 10:45

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s