Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

quel mauvais commerce ils ont fait

J’en ai vu beaucoup, à la foi abîmée,
Par cette allégeance aux égos formatés à médire, tergiverser et calomnier.

J’en ai vu beaucoup,
Formant une farandole profane,
Avec de tels personnages austères,
Que leur Coran en fut éteint, refoulé, oublié et tu.

J’aurais aimé qu’ils comprennent,
Qu’à trop copiner avec des voisins qui ne se donnent aucune peine
A servir la Vérité,

On risque d’épuiser nos piles énergisées,
Dans des efforts à contre vent ;
A contre Sens et Qibla ;

Car à vivre et organiser sa vie
Autour de politiques qui n’existent pas,
A trop négliger l’Existant Dieu qui guide nos pas ;

A trop mimer les politiques,
A trop danser leurs valses et psalmodier leurs sanctifications,

Une religion païenne vole ton jour,
Abandonné aux fréquentations laïques ;
Celles qui se jouent maîtresses et dignitaires,
Quand Allah t’a nommé Serviteur

Et promet aux croyants que par Sa seule religion
Ils hériteront de la Terre.

Vraiment, ne délaisse pas ton Coran ;
Enracine toi dans et au-delà du temps ;
Sois visionnaire et solidaire,
De tous tes frères dont se répand parterre le sang.

Et que les noms et les symboles qu’ils invoquent en dehors d’Allah
Ne te trompent pas.
Et que les bulletins de vote,
Dans l’urne déposés n’encendrent pas ta foi.

Ils avaient cru que voter leur donnait le choix,
Mais ils ont jeté le Livre d’Allah derrière leurs dos en débordant de foi,
Pour les taghouts aux promesses trompeuses ;
Quel mauvais commerce ils ont fait.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s