Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

De la nature à la modernité

L’époux est un vêtement pour son épouse et inversement
Mais le culte des vêtements et du paraître ont tant varié et fait rêvé
Que les époux sont devenus les serpillères et les chiffons de la fornication
Quand ils ne sont pas la pelle et la poubelle qui ramassent les bris et les fragments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s