Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Le prédicateurman est mort ; que l’homme simple et honoré se lève

Le Quran est à l’antipode de ce qu’on voit se produire, à savoir les déséquilibres et distanciations entre d’une part les « ignorants », les « pécheurs », « instables », « fragiles » et « débauchés » compris, et de l’autre les « clercs » de la religion.

Si l’Islam a institutionnalisé, c’est bien la Rahma (amour matriciel) et la patience, qui permet d’assister celui ou celle qui nous est désagréable tout en nous ancrant solidement dans le Haqq de Celui qui ne flanche pas et nous satisfait au-delà comme au plus près de nous-mêmes.

Mais pourtant, vous le remarquerez, les clercs sont très enclins à se fermer entre eux, laissant les autres dans leurs « bassesses ».

Ce n’est pas cela qu’être dans la prédication, et ce n’est pas cela qu’être musulman.

Non, la prédication n’est pas un commerce, elle est gratuite et restera le fait d’humbles qui se repentent et se purifient, et qui se rappellent que la valeur est là où nos yeux ne la voient pas ; et là où notre raison ne valorise pas : le plus noble est le plus pieux et Allah est omniscient et grand connaisseur.

L’avenir des « prédicateurs » tels qu’ils ont été institutionnalisés par l’homme est mort ; la prédication ne se développe désormais que par les gens et leur implication profonde et personnelle pour Allah qui nous rassemblera dans le Tawhid, ou en enfer ; qu’Allah nous préserve du châtiment du feu qui cerne les négateurs et les associateurs de toutes parts.

L’individualisme citadin moderne est un virus qui a infecté beaucoup de monde.
« La course aux richesses vous distrait, jusqu’à ce que vous visitiez les tombes », dit la sourat 102.

L’islam est fraternité universelle ; l’individualisme qui mène à l’hypocrisie est son ennemi ; sur lui se regroupent ceux qui ont nié les signes de leur Seigneur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s