Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Et par Sa confiance, une insouciance nouvelle

J’avais besoin,

A la Lumière, de L’Un aux sublimes Noms,
De re-scuplter le corps céleste de ma vue ;
Et me rappeler si bien,
Que si je la perds demain,
Elle vaut, aujourd’hui, en telles manières éphémères d’être vécue.

Et par Ses sublimes noms,
Que la paix t’accompagne quels que soient tes blessures et saignements ;

Que la paix t’accompagne ;
Là où les regards mortels ne parviennent pas ;
Et où Son regard caressant te réchauffe, impulse ton coeur et guide tes pas ;

Et permet dans un retour de clairvoyance, à ton esprit,
De cicatriser, ce qui n’allait pas

Où Son regard caressant,
Régénère ce qui te manquait tant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s