Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu. Dieu a fait qu'ils s'oublient eux-mêmes.

Demande en Pardon

Étranger aux aimés, en cette perception étrange
Étrangers, à ce pays étrange, à ces amis d’enfance étrangers.

Étranger
Comme un tronc charrié par le courant du fleuve,

Étranger comme le radeau de fortune
Dans une mer de requins déchainés

Étranger, aux frivolités
Réceptacle des maux dans son atelier l’étranger
Réparant par sa sueur les erreurs les excès

Couvant dans son entrecôte résonances et regrets
Éclairant sanctuaire dont les lumières intérieures raisonnent

Et bientôt achèvent le processus formidable, de la paix

Si je meurs demain, ce qui aura tôt fait crois moi, d’arriver
N’oublie pas de prier pour moi qu’Allah me pardonne

Car j’ignore si j’aurais vécu assez pour œuvrer bien à me faire pardonner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s